Vous êtes ici

Abdel Malik NJOYA Responsable amont agricole à la Compagnie Fermière Camerounaise (CFC)

Abdel Malik NJOYA Responsable amont agricole à la Compagnie Fermière Camerounaise (CFC)

Abdel est titulaire d’un diplôme d’Ingénieur agronome, agroalimentaire et environnement obtenu à l’école d’ingénieur Uni Lasalle de Rouen. Il intègre le Groupe SABC en août 2020 après avoir travaillé pour VICO France pendant un an. D’abord à la Direction Environnement et Revenus Secondaires (DERS), comme Ingénieur environnement et valorisation des revenus secondaires, puis en juin 2021 à la Compagnie Fermière Camerounaise comme Responsable amont agricole, c’est avec passion et enthousiasme qu’Abdel s’efforce à relever les challenges quotidiens de son métier.

Au sein de la CFC, Abdel est la courroie entre les agents opérationnels, les laborantins, les magasiniers, les logisticiens, la production et les agriculteurs, le ministère de l’Agriculture et du développement rural et le PIDMA (Projet d’investissement des marchés agricoles). Il a pour principales missions d’assurer – à chaque début de campagne agricole - la négociation des termes de contrat d’achats maïs avec les structures partenaires, d’encadrer et de manager les équipes d’agents agricoles, d’assurer le suivi des fournisseurs de maïs, d’organiser la collecte, le stockage intermédiaire et le transport du maïs contractualisé par la CFC avant achat, de superviser les essais variétaux en paysannat et de déployer des stratégies pour une meilleure optimisation de la filière maïs. Le travail d’Abdel s’organise en trois rythmes :

  • Avant le semis, il coordonne ses équipes et sensibilise les producteurs dans les différents bassins de production, afin de leur expliquer le cahier de charges CFC, en mettant un accent sur la qualité de la production, les itinéraires de culture et les méthodes de conservation du maïs ;
  • Pendant la récolte, il suit les échantillonnages au sein des bassins de production, en assurant avec le laboratoire les tests qualité pour valider les stocks et avec les logisticiens, l’acheminement des stocks validés à l’Usine de transformation à Mbankomo. C’est la période la plus coriace.
  • Après la récolte, c’est l’heure des bilans, de la réflexion pour les prochaines campagnes dans le but d’améliorer le discours terrain.

Le travail d’Abdel épouse parfaitement la Vision, concourt à l’atteinte de la Mission, tout en s’appuyant sur les Valeurs du Groupe SABC. Dans une organisation aussi bien balisée, il a su trouver sa place avec sérieux et rigueur. Couplés à la VMV, l’approche Lean et l’esprit One Team, One Goal permettent de comprendre aisément son entourage interne et externe. Entre la maïserie, les usines brassicoles, le couvoir, les fermes parentales et le recyclage des déchets plastiques, c’est une matérialisation palpable de l’économie circulaire et Abdel est fier d’appartenir à ce grand projet de migration de l’océan rouge vers l’océan bleu.