Informations financières

Informations financières

L’année 2018 au Cameroun a été encore marquée par la crise sécuritaire dans les deux régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.  Cette situation a freiné l’activité de la SABC qui a subi des destructions énormes de son matériel de production en plus de la fermeture des points de vente des distributeurs privés de ventes. Nous avons enregistré 15 braquages, des véhicules incendiés (camions, pick-ups), des pertes en produits et emballages pour un coût qui s’élève à plus de 500 millions de FCFA.

Devant les risques de kidnapping et les menaces journalières à l’encontre de nos collaborateurs en service dans les deux régions, et pour garantir leur sécurité et celle de leurs familles nous avons pris la décision de fermer certains de nos centres de distribution à partir du mois de juin 2018 (Muyuka, Manfé, Kumba dans le Sud-Ouest ; Wum, Fundong, Kumbo, Nkambe dans le Nord-Ouest). Les périodes de fermeture s’élèvent à date à 350 jours, soit un manque à gagner évalué à plus de 400 millions de francs CFA. Tout ceci nous a fait perdre 10 points de croissance.

Dans ce contexte difficile, le renforcement de la gouvernance avec la mise en place des forums transversaux dans tous les domaines, le lancement du grand chantier de la pesée des postes / filières d’emplois dénommé « Phoenix », l’absence de licenciement et le redéploiement de 250 collaborateurs impactés par l’arrêt des activités dans les régions anglophones ont favorisé l’amélioration du climat social d’ensemble. Cette stratégie a boosté la performance de tous les collaborateurs du Groupe SABC et s’est avérée gagnante puisque l’exercice 2018, malgré la pression fiscale qui demeure, s’est soldé par un bénéfice net de 25 674 473 642 FCFA.

Résultats Financiers

  • Le Chiffre d’affaires hors taxes de l’exercice clos au 31 décembre 2018 s’établit à 345,6 milliards de FCFA, en augmentation de 3,2% par rapport à 2017.
  • La valeur ajoutée dégagée en 2018 s’établit à 106,8 milliards de FCFA (30,9% du chiffre d’affaires).
  • Les charges d’exploitation se sont élevées à 305,5 milliards de FCFA contre 298,1 milliards de FCFA en 2017.
  • Le résultat d’exploitation s’élève à 40,1 milliards de FCFA contre 36,9 milliards de FCFA en 2017, en hausse de 8,7%
  • Le résultat des activités ordinaires s’est élevé à 39,1 milliards de FCFA, contre 32,3 milliards de FCFA, en progression de 21,1%.
  • Le résultat net de l’exercice est de 25 674 473 642 de FCFA contre 21 938 161 920 FCFA en 2017, en augmentation  de  17%.  Ce résultat net 2018 enregistré représente 7,4 % du chiffre d’affaires contre 6,5 %  en 2017.