"33" degrés à l'ombre N° 81, 1er trimestre 2019

Cliquez ici pour télécharger le N°81 du magazine "33" degrés à l'ombre

Chers Collaboratrices et collaborateurs du Groupe SABC,
 
Dans les précédents Numéros de notre journal, j’avais annoncé les défis importants auxquels notre Groupe est confronté et que nous devons relever ensemble.
Il suffit de rappeler ici les défis externes que sont les problématiques de sureté et de sécurité, la pression fiscale continue sur notre activité, l’augmentation de la fraude et de la contrebande ; mais également rappeler nos défis en interne de capacité et compétitivité Industrielle, de politique de sourcing équilibré avec le nécessaire « local content », de logistique performante et de politique commerciale orientée client.
Pour cela nous avons pris des décisions courageuses de redéploiement de nos effectifs, d’économies intelligentes sur nos pertes de gestion et sur nos couts variables, de promotion du « local content », d’augmentation de nos tarifs en tenant compte de la problématique de pouvoir d’achat. Pour cela nous avons mené courageusement plusieurs chantiers prioritaires que sont l’autonomie de nos usines pour la desserte de leur région, les réorganisations de nos zones et la digitalisation de notre activité comme la réactivation de notre système management de la qualité et celui de notre pesée des postes et filière d’emplois.  
D’autres défis sont venus s’ajouter à cette liste déjà importante : celui de la poursuite du redressement de SEMC, celui du développement de SOCAVER, celui de la fiscalité de nos points de vente et de nos distributeurs ou nous devons accélérer la fiscalisation raisonnable de notre filière, de notre écosystème et enfin et surtout celui de notre dialogue social ou nous devons le refonder vers plus de transparence, d’équité, de modernité ou chacun puisse s’exprimer librement sans affrontement mais avec le sens du bien commun.
 
Afin de sauvegarder notre business modèle social et économique généreux et ambitieux, afin de sauvegarder nos emplois comme notre politique d’investissements innovants, Il nous faut poursuivre cette transformation en cours du Groupe SABC ou notre esprit d’équipe, notre cohésion et la solidarité, les uns au service des autres, main dans la main Cadres avec EOM sont des atouts  indispensables pour mener à bien cette conduite du changement imposé par un environnement de plus en plus fluctuant et impactant.
Si nous avons fait d’indéniables progrès en termes de Gouvernance, de transversalité, de travail en équipe, d’intelligence collective, nous avons encore un travail en profondeur à faire pour faire de notre groupe un vrai Leader au service de sa vision, conscient de notre mission et dans le respect de nos valeurs.
 
Chers Lionnes et Lions du Groupe SABC, 
 
Voici venu le moment pour nous de continuer à démontrer notre intelligence et solidarité collectives afin de faire face à ces défis. Nous vous invitons à cultiver l’esprit d’Acteur et de Conquérant afin d’affronter ces changements : que la réflexion précède l’action afin que chacun comprenne le sens et la portée de ce qu’il fait. Nous devons confirmer que l’obligation de résultat au travers de l’atteinte de nos indicateurs de performances est un principe irréversible. Nous devons démontrer surtout que le respect de  notre code de conduite est déterminant pour que nos valeurs soient appliquées au quotidien.
Demeurent la poursuite de nos 4 chantiers prioritaires que sont la pesée des postes et filière d’emplois (Projet Phoenix / DRH), la consolidation de la digitalisation de notre activité (DSI), la réactivation de notre système management de la qualité (SMQ/DQHSE) et la poursuite de notre reconquête régionale.
 
Réitérons enfin que l’amélioration continue (Lean) avec la certification très proche de notre Groupe (ISO 9001 V2015) sont les seules garanties de notre leadership afin que SABC demeure « un leader agro industriel régional de référence ou chacun de nos produits est un engagement au développement du Cameroun » et ou chacun puisse « jouer sa partition pour dire ce que nous faisons et faire ce que nous disons ».
Je remercie la Gouvernance de SABC pour les engagements sur le courage managérial pris  lors du CODIR/COMEX de Bâna. Je remercie toutes les divisions exploitations et support du Siège et de nos Régions pour leur dévouement ainsi que toutes celles et tous ceux qui ont œuvré pendant ces 2,5 années pour amortir les effets des différentes crises que nous traversons au service de la résilience de notre Groupe
A l’heure où je vous écris ces lignes, nous sommes d’accord que le chantier des ressources humaines demeure un grand défi à relever ensemble et que le dialogue social inclusif et non exclusif, consensuel et non conflictuel doit demeurer le fondement de notre développement. C’est le lieu ici pour moi, de rappeler notre fierté d’appartenir à un grand Groupe comme le nôtre, une œuvre collective de 70 ans qui nous dépasse tous individuellement, car seul nous ne sommes pas grand-chose mais unis cadres avec EOM nous pouvons Tout dans cette nécessaire réinvention de notre Groupe avec conviction mais également avec humilité et en se respectant les uns et les autres.
Je vous invite donc à rester sereins, concentrés car le changement impose de le mener jusqu’au bout en ne perdant pas de vue nos objectifs, les uns au service des autres, actionnaires, collaborateurs mais également distributeurs, points de vente et nous l’espérons avec la bienveillance de l’état pour la protection de son industrie et du made in Cameroun dont notre agro-industrie veut devenir le champion.
Pour ma part, je vous le redis, je suis « l’homme du développement et non de la réduction » et je veux faire « rugir le Lion et la Lionne » en chacun d’entre vous.
C’est l’objet de ce nouveau numéro de notre journal qui a pour ambition de nous donner un aperçu de quelques activités clés du Groupe SABC et nos perspectives d’avenir.
Je salue ainsi celles et ceux qui ont œuvré inlassablement au développement de notre Groupe et qui ont pris ou prendront leur retraites bientôt comme Mme NGUIMPI Léopoldine, qui durant 37 ans a permis le rayonnement de notre Groupe entre autres, dans le domaine juridique et Mme BOUAYE Marie Thérèse 38 ans dans le domaine du secrétariat.  Qu’ils trouvent ici toute la reconnaissance d’un Groupe qui a voulu au travers de ce numéro leur manifester sa gratitude.
 
A Toutes et à Tous, je vous souhaite bonne lecture de ce numéro 81 de notre Journal.